Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog des EMBÊTÉS

UNE REVOLUTION A LA GHANDI AU PAYS DE BOURGUIBA. IMPOSSIBLE ? ET POURTANT…

UNE REVOLUTION A LA GHANDI AU PAYS DE BOURGUIBA. IMPOSSIBLE ? ET POURTANT…

Une révolution à la Ghandi au pays de Bourguiba. Vous avez dit impossible ? Et pourtant…

Bilan de 5 mois d’actions du Groupe Citoyen « On a été embêté pour vous »

La dynamique lancée le 15 Aout par le groupe citoyen sur Facebook «On a été embêté pour vous» (OAEEPV) est une entreprise sociale et citoyenne. Comme toute entreprise, l'entreprise sociale et citoyenne doit rendre des comptes à ses membres, Comme pour tout collectif, il y a un Rapport moral à délivrer aux membres de ce collectif, en fin d'année. Ce rapport permet de mesurer le chemin parcouru et de s'en féliciter certes, mais il permet surtout aux membres qui ont parcouru ensemble ce chemin, de mesurer les efforts qui restent à faire et leur direction future.

Le 27 décembre 2015 a eu lieu la 5ème édition de l’action mensuelle, devenue traditionnelle, « Je nettoie ma rue et je la maintiens propre ». Chaque édition a vu des dizaines de milliers de participants sur toute la Tunisie dans toutes les régions, dans des dizaines de quartiers.

Les retombées de nos actions dépassent largement le cadre du groupe et c'était prévisible et voulu ainsi, car notre approche consiste à ne pas se contenter de dénoncer mais à dénoncer ET AGIR. En effet, un de nos objectifs à travers ces actions de nettoyage était d’interpeller en dénonçant, mais aussi de faire adhérer, en agissant, les citoyens et décideurs à notre refus catégorique du fatalisme et de la léthargie qui gangrènent la Tunisie.

La première retombée est une grande victoire du bottom-up dans un pays, où la gestion de la chose publique s’est toujours faite dans un sens hiérarchique up-down, avec des décisions venant d’en haut. Aujourd’hui, les décisions sont impulsées du bas vers le haut, du citoyen vers le décideur. Il s’ensuit un réel renversement du rapport administration-administrés et gouvernants-gouvernés, sans recours à la violence, ni aux manifestations bruyantes, ni à la confrontation ni à la revendication. C’est presque une révolution à la Ghandi dans le pays d’un Bourguiba.

Pour notre groupe, c’est une victoire du civique sur le politique, de l’action sur les mots, et de la pugnacité sur les promesses, de l’espoir sur le fatalisme.

Nous nous en expliquons dans ce rapport documenté, en détaillant les axes suivants:

1- Bilan et impact des actions citoyennes

2- La culture des héros anonymes

3- La culture de la reconnaissance et de l'éthique

4- L'impact sur la créativité citoyenne

5- L'information positive et le journalisme citoyen

6- Les persepctives du groupe

1-BILAN ET IMPACT DES ACTIONS CITOYENNES DU GROUPE OAEEPV

- Depuis la première action « Je nettoie ma rue et je la maintiens propre » en Aout 2015, le sujet de l’insalubrité du pays, qui n’avait jamais fait la une, est devenu l’objet d’un débat public citoyen et médiatique.

Nous avions déjà déclaré début Septembre qu’il sortirait certainement quelque chose de ce débat public initié par nous. Et en effet:

- le 22 Décembre 2015 un Conseil Ministériel a été consacré à la question et des décisions ont été prises englobant tous les aspects du problème de l’insalubrité du pays.

- Nous apprenons aussi, d'après un communiqué du Ministère de l'Environnement, que les municipalités dont nous avions, sur terrain, décelé et dénoncé les défaillances, simplement en remplissant notre devoir citoyen, sans rien demander (défaillances en équipement et en modalités de fonctionnement)  qui vont semble-t-il faire l’objet d’une mise à niveau aux normes internationales.

- Sur le même registre, nous avons lancé en octobre l'action citoyenne "Dénonçons les écoles à environnement sale et nettoyons les" destinées aux alentours des écoles dont les murs et les trottoirs de certaines, servent de déchetterie sauvage.

Une action pilote a éte menée par des membres du groupe OAEEPV autour de l’école de la Rue des Orangers au Bardo, (grâce à l’opiniâtreté de Sofiene Boussaada,  membre du groupe qui refusait cette situation indigne et qui a posté des photos de la honte).  L'action a consisté à nettoyer et embellir les environs de l’école, à peu de frais. Cette école est maintenant entourée d’un jardin et d’un beau trottoir. Le propre appelant le propre, cette école qui était pendant 6 ans une déchetterie puante est redevenue un lieu de savoir digne de ce nom. La dénonciation par un autre citoyen du bardo  (Hatem) de la non tenue de leurs engagements, des riverains, du cadre enseignant et de la municipalité du Bardo, avec déterioration du jardin créé par les citoyens, a fait l'objet d'un article (http://highlights.com.tn/comment-des-pneus-peints-par-les-eleves-dune-ecole-devoilent-la-debacle-dun-systeme-educatif-et-dun-modele-de-societe/) et a provoqué la réaction du citoyen en question, qui a réparé les dégats le 9 janvier. Un bel exemple de self-empowerement.

 

Ecole de la Rue des Orangers au bardo. Avant (25 Octobre 2015 au 9 janvier 2016)
Ecole de la Rue des Orangers au bardo. Avant (25 Octobre 2015 au 9 janvier 2016)
Ecole de la Rue des Orangers au bardo. Avant (25 Octobre 2015 au 9 janvier 2016)
Ecole de la Rue des Orangers au bardo. Avant (25 Octobre 2015 au 9 janvier 2016)
Ecole de la Rue des Orangers au bardo. Avant (25 Octobre 2015 au 9 janvier 2016)
Ecole de la Rue des Orangers au bardo. Avant (25 Octobre 2015 au 9 janvier 2016)

Ecole de la Rue des Orangers au bardo. Avant (25 Octobre 2015 au 9 janvier 2016)

- Depuis le mois de Novembre, cette action a suscité des répliques, à Menzah 5, à Bir Ali, à Ezzahra, à Kelibia et partout en Tunisie.

Le 19 Décembre nous avons la belle surprise de voir le Ministère de l’Education lancer une gigantesque réplique de nos actions citoyennes autour des écoles, sur tout le territoire national. Qui a été soutenue officiellement par notre groupe, qui a relayé l’information, qui a encouragé ses membres à y participer. De nombreux membres ont publié les photos de leurs exploits ce 19 Décembre sur la page du groupe.

Ceci aussi est une victoire des citoyens, la victoire d’avoir dans notre groupe inspiré et surtout d’avoir entrainé les autorités dans cette dynamique vertueuse. Où le rapport de forces est complètement bouleversé.

- L'action à El Menzah 9, nettoyage d'un terrain vague servant de déchetterie sauvage a fait franchir un pas de plus aux citoyens qui l'ont entreprise. Elles ont défendu le résultat de leur travail et de celui de la municipalité en affichant un panneau dissuasif portant le numéro de la loi sanctionnant le rejet sauvage d'ordures. Ce panneau à lui seul a permis de réduire les tentatives d'incivilté de certains riverains. Nous rêvons à ce que pourrait devenir le pays si les lois étaient simplement appliquées. Plus personne n'aurait à passer ses dimanche à ramasser les ordures des autres.

Environs des écoles Menzah 5, Ezzahra République, Bir Ali et  ville de Kelibia. Action de Menzah 9B.
Environs des écoles Menzah 5, Ezzahra République, Bir Ali et  ville de Kelibia. Action de Menzah 9B.
Environs des écoles Menzah 5, Ezzahra République, Bir Ali et  ville de Kelibia. Action de Menzah 9B.
Environs des écoles Menzah 5, Ezzahra République, Bir Ali et  ville de Kelibia. Action de Menzah 9B.
Environs des écoles Menzah 5, Ezzahra République, Bir Ali et  ville de Kelibia. Action de Menzah 9B.
Environs des écoles Menzah 5, Ezzahra République, Bir Ali et  ville de Kelibia. Action de Menzah 9B.
Environs des écoles Menzah 5, Ezzahra République, Bir Ali et  ville de Kelibia. Action de Menzah 9B.
Environs des écoles Menzah 5, Ezzahra République, Bir Ali et  ville de Kelibia. Action de Menzah 9B.

Environs des écoles Menzah 5, Ezzahra République, Bir Ali et ville de Kelibia. Action de Menzah 9B.

2- LA CULTURE DES HEROS ANONYMES 

La nouvelle culture citoyenne que nous voulons, postule comme premier principe, l’émancipation des individus et l’émergence d’un héroïsme ordinaire au service du bien vivre ensemble. C’est cet esprit de reconnaissance et d’encouragement des efforts de chacun, qui nous a inspiré l’octroi chaque semaine du Titre de "Citoyen Héros du Groupe OAEEPV" . Et là encore, le positif appelant le positif, des citoyens anonymes qui œuvraient seuls sans rien attendre de personne ont été honorés par notre groupe, et aidés dans leurs actions citoyennes par d’autres citoyens.  Bien plus, ils ont inspiré d'autres citoyens qui ont répliqué leurs exploits.  

A titre d’exemple, un de nos héros, Mr Hamdi Foued, directeur d’école à Bousalem, qui fait des miracles pour son école, une école publique, a par la suite été reçu par le Ministre de l’éducation et a reçu plusieurs honneurs. Et ce qui importe pour nous le plus, ses actions commencent à être reproduites partout en Tunisie.

Et  ceci est une autre victoire à notre actif : le bas impose ses héros au haut. Les héros ne viennent pas que de l’élite.

Quelques Héros du Groupe (Kelibia, Bizerte, Tunis, Tebourba...)
Quelques Héros du Groupe (Kelibia, Bizerte, Tunis, Tebourba...)
Quelques Héros du Groupe (Kelibia, Bizerte, Tunis, Tebourba...)
Quelques Héros du Groupe (Kelibia, Bizerte, Tunis, Tebourba...)
Quelques Héros du Groupe (Kelibia, Bizerte, Tunis, Tebourba...)
Quelques Héros du Groupe (Kelibia, Bizerte, Tunis, Tebourba...)
Quelques Héros du Groupe (Kelibia, Bizerte, Tunis, Tebourba...)
Quelques Héros du Groupe (Kelibia, Bizerte, Tunis, Tebourba...)
Quelques Héros du Groupe (Kelibia, Bizerte, Tunis, Tebourba...)

Quelques Héros du Groupe (Kelibia, Bizerte, Tunis, Tebourba...)

3- LA CULTURE DE LA RECONNAISSANCE ET DE L'ETHIQUE

Pour aboutir à tout cela, nous n’avons jamais été seuls : nous sommes passés de 10 membres en Aout à près de 11 000 aujourd’hui. Nous nous devons de dire merci aux membres du groupe «On a été embêté pour vous» et merci en particulier aux télés nationales et à toutes les radios sans exception, qui ont endossé notre cause et ont relayé sans relâche nos appels, alors qu’on aurait pu craindre une certaine lassitude des médias à la répétition des mêmes évènements.

Nous avons eu la surprise de voir près de 40 journalistes citoyens provenant de 18 médias, nous accompagner spontanément et lancer nos appels à chaque action, inlassablement.

Nous leur disons bravo et les citoyens reconnaissants, leur ont décerné un label un à un, le label de « Journaliste citoyen » et de « Media citoyen ». Ce n’est pas une distinction « officielle » certes, mais elle a une valeur hautement symbolique parce qu’elle provient du cœur de chaque citoyen participant. Nous avons consacré à ces journalistes citoyens un article sur ce magazine (http://on-a-ete-embete-pour-vous.over-blog.com/2015/12/les-labels-journaliste-citoyen-personnalises.html).

Encore une victoire, celle de l’éthique de la reconnaissance et de la gratitude pour l’effort de chacun.

UNE REVOLUTION A LA GHANDI AU PAYS DE BOURGUIBA. IMPOSSIBLE ? ET POURTANT…
UNE REVOLUTION A LA GHANDI AU PAYS DE BOURGUIBA. IMPOSSIBLE ? ET POURTANT…

4- LA LIBERATION DE LA CREATIVITE BENEVOLE DES INDIVIDUS AU SERVICE DE LA CITOYENNETE

L'envie de participer à ce qui est positif et valorisant, l'envie de contribuer à l'effort commun a fait que les membres créatifs du groupe ont produit spontanément pour leur groupe des slogans et des affiches. Celles-ci sont partagées bénévolement par leurs créateurs et mises à la disposition de tous les citoyens.

Un article d'hommage a été publié pour remercier ces créatifs pour leur contribution citoyenne.

(http://on-a-ete-embete-pour-vous.over-blog.com/2015/12/la-creativite-benevole-des-citoyens-au-service-de-la-citoyennete.html)

Quelques affiches élaborées par les membres du groupe. Toutes figurent sur l'article qui leur rend hommage (http://on-a-ete-embete-pour-vous.over-blog.com/2015/12/la-creativite-benevole-des-citoyens-au-service-de-la-citoyennete.html)
Quelques affiches élaborées par les membres du groupe. Toutes figurent sur l'article qui leur rend hommage (http://on-a-ete-embete-pour-vous.over-blog.com/2015/12/la-creativite-benevole-des-citoyens-au-service-de-la-citoyennete.html)
Quelques affiches élaborées par les membres du groupe. Toutes figurent sur l'article qui leur rend hommage (http://on-a-ete-embete-pour-vous.over-blog.com/2015/12/la-creativite-benevole-des-citoyens-au-service-de-la-citoyennete.html)
Quelques affiches élaborées par les membres du groupe. Toutes figurent sur l'article qui leur rend hommage (http://on-a-ete-embete-pour-vous.over-blog.com/2015/12/la-creativite-benevole-des-citoyens-au-service-de-la-citoyennete.html)
Quelques affiches élaborées par les membres du groupe. Toutes figurent sur l'article qui leur rend hommage (http://on-a-ete-embete-pour-vous.over-blog.com/2015/12/la-creativite-benevole-des-citoyens-au-service-de-la-citoyennete.html)
Quelques affiches élaborées par les membres du groupe. Toutes figurent sur l'article qui leur rend hommage (http://on-a-ete-embete-pour-vous.over-blog.com/2015/12/la-creativite-benevole-des-citoyens-au-service-de-la-citoyennete.html)
Quelques affiches élaborées par les membres du groupe. Toutes figurent sur l'article qui leur rend hommage (http://on-a-ete-embete-pour-vous.over-blog.com/2015/12/la-creativite-benevole-des-citoyens-au-service-de-la-citoyennete.html)
Quelques affiches élaborées par les membres du groupe. Toutes figurent sur l'article qui leur rend hommage (http://on-a-ete-embete-pour-vous.over-blog.com/2015/12/la-creativite-benevole-des-citoyens-au-service-de-la-citoyennete.html)
Quelques affiches élaborées par les membres du groupe. Toutes figurent sur l'article qui leur rend hommage (http://on-a-ete-embete-pour-vous.over-blog.com/2015/12/la-creativite-benevole-des-citoyens-au-service-de-la-citoyennete.html)

Quelques affiches élaborées par les membres du groupe. Toutes figurent sur l'article qui leur rend hommage (http://on-a-ete-embete-pour-vous.over-blog.com/2015/12/la-creativite-benevole-des-citoyens-au-service-de-la-citoyennete.html)

5- L'IMPACT DE L'INFORMATION POSITIVE ET DU JOURNALISME CITOYEN

Nous avons créé le 17 Novembre 2015, ce magazine web citoyen qui s’appelle « le Journal d’un Groupe Citoyen Tunisien » ou Blog des Embêtés. Y sont publiés des articles sur tout ce qui concerne la nouvelle culture citoyenne et qui reflètent la philosophie de notre groupe. De plus en plus de citoyens y contribuent par leurs articles. Certains articles sont consultés par plus de 15000 lecteurs en un jour.

Ce n’est pas un journal officiel ni professionnel, mais il s’est imposé en moins d’un mois, parce qu’il est fait par de simples citoyens justement.

En plus de la dénonciation, nous pratiquons l'information positive et partageons les informations sur tout ce qui arrive de bien dans le pays. Cette information positive est essentielle dans le contexte actuel des nombreuses nouvelles déprimantes. et dévalorisantes. Elle permet de tendre au citoyen un miroir où il se voit valorisé par une autre réalité: celle de sa contribution possible à un meilleur vivre ensemble, celle de son propre pouvoir à changer les choses.

Le journalisme citoyen permet aussi de rapporter l'information au plus près du quotidien et de la réalité. Ainsi, par exemple, notre article sur l'environnement sale d'un Mall le jour de son inauguration a montré une réalité différente de celle présentée par les médias officiels et a engendré une réaction salutaire de la part des concernés. (http://on-a-ete-embete-pour-vous.over-blog.com/2015/12/je-salue-a-ma-maniere-l-ouverture-du-plus-grand-mall-d-afrique-a-tunis-de-la-difference-entre-l-apprentissage-de-l-humilite-et-l-hab)

L'environnement d'un centre commercial avant et après notre article
L'environnement d'un centre commercial avant et après notre article
L'environnement d'un centre commercial avant et après notre article
L'environnement d'un centre commercial avant et après notre article
L'environnement d'un centre commercial avant et après notre article
L'environnement d'un centre commercial avant et après notre article
L'environnement d'un centre commercial avant et après notre article
L'environnement d'un centre commercial avant et après notre article

L'environnement d'un centre commercial avant et après notre article

LES PERSPECTIVES DU GROUPE POUR LA NOUVELLE CULTURE CITOYENNE EN TUNISIE

Comme déclaré lors du lancement du groupe citoyen sur Facebook «On a été embêté pour vous» et de sa première action "Je nettoie ma rue et je la maintiens propre », nous avons pour objectifs à la fois la réflexion et l'action et nous continuons à garder le cap.

Les signaux incitant au découragement ne nous arrêtent pas. Nous continuerons malgré tout. Tout comme nous avons maintenu notre action du mois de Novembre, malgré les attentats à Tunis et malgré la douleur. Nous avons, le dernier dimanche de ce funeste mois quand même nettoyé nos rues et nos écoles et nos parcs en portant un brassard blanc, hommage à toutes les victimes du terrorisme dans le monde.

Pour l’avenir, nous n’allons pas attendre l’application des décisions des diverses instances officielles, nous continuons nos efforts et nos actions. Notre objectif au-delà de la propreté est bien plus profond et bien plus pérenne : implanter une nouvelle culture citoyenne, émanciper les individus et libérer leur énergie créatrice de citoyens et vivre dans un pays digne.

Ni plus ni moins.

Nous y arriverons. Le chemin est long mais l’Histoire, souvent, s’accélère quand nous accélérons nous-mêmes.

C'est en soi tout un projet et un programme. dont les détails se monteront à mesure que nous agirons et réfléchirons sur nos actions.

Signé : Les Administrateurs du Groupe Citoyen « On a été embêté pour vous ».

10 Janvier 2016

@copyright Le Journal d'un groupe Citoyen Tunisien, Janvier 2016

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Souheil 17/02/2016 22:32

Bravo un moyvement qui marque un milestone dans l gistoire de ce pays.

Le Blog des Embêtés 18/02/2016 08:41

merci souheil! espérons le