Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog des EMBÊTÉS

12 000 CITOYENS TUNISIENS LANCENT UN GRAND DÉFI AUX MUNICIPALITÉS : le CHALLENGE DES MUNICIPALITÉS 2016

12 000 CITOYENS TUNISIENS LANCENT UN GRAND DÉFI AUX MUNICIPALITÉS : le CHALLENGE DES MUNICIPALITÉS 2016

Les 12 000 membres du Groupe Citoyen «ON A ÉTÉ EMBÊTÉ POUR VOUS بدّل السلــوك، تـتبـدّل العقليّــة » lancent À TOUTES LES MUNICIPALITÉS, un grand défi :

le CHALLENGE DES MUNICIPALITÉS 2016

Mesdames et Messieurs les responsables municipaux, en 2016, saisissez l'opportunité d'être leaders en prenant vos responsabilités face aux citoyens et aux problèmes environnementaux. Cette décision n'implique pas d'effort financier ou logistique important sinon que de communiquer sur votre décision et sur les alternatives que vous proposerez pour remédier à la situation précise du territoire qui dépend de vous.

Cette compétition s'adresse à toutes les municipalités tunisiennes, sur toute la République.

Qui sera le premier à prendre cette excellente décision ?

POURQUOI AVONS-NOUS DÉCIDÉ DE LANCER CE DÉFI AUX MUNICIPALITÉS ?

  • Parce qu'un très grand nombre de citoyens le demande.
  • Parce que la Tunisie suffoque sous les ordures et ne tolèrent plus la dégradation des lieux et espaces publics
  • Parce que vous seriez reconnu comme «municipalité responsable», consciente des enjeux autres qu'économiques ou politiques, sinon, désigné publiquement comme «municipalité irresponsable».
  • Parce qu'une reconnaissance citoyenne vous amènera certainement autant qu’une campagne de publicité à grands frais.
  • Parce qu’au bout de 7 éditions de l’action citoyenne «Je nettoie ma rue et je la maintiens propre», nous en savons autant que vous sur vos problèmes, municipalité par municipalité et problème par problème. Nous savons que certains problèmes ne peuvent être réglés que par votre intervention et nous les connaissons un à un :
    • le laisser-aller dans l’application des lois contre les infractions et les négligences
    • les problèmes de parcs d’engins mal entretenus
    • le laxisme vis-à-vis de ceux qui déposent les gravats de chantier partout alors qu’ils sont facilement identifiés et dénoncés par les riverains
    • les horaires de levée des ordures variables et non communiqués aux riverains
    • le nombre insuffisant de bennes partout
    • l’absence d’entretien et de vigilance après les actions de nettoyage par les citoyens

et bien d’autres lacunes qui nous serviront de critères de classement pour le Challenge.

COMMENT GAGNER LE CHALLENGE DES MUNICIPALITÉS 2016?

  • Il y aura 3 prix par Gouvernorat à la fin de chaque mois.
  • Décernés par les membres du groupe citoyen OAEEPV, sur votes après publication des photos de leur travail, par la municipalité elle-même ou par les citoyens des quartiers qui en dépendent, sur la page de l'évènement " TUNISIE CHALLENGE DES MUNICIPALITÉS" dont voici le lien:

https://www.facebook.com/events/1039237996135005/

  • La compétition est ouverte pour toute l’année 2016.
  • Les critères de classement comporteront l’évaluation de vos actions et leurs résultats sur le nettoyage et l’embellissement des quartiers sous votre autorité.

Le challenge est lancé!

Signé : Les 12 000 Embêtés du Groupe Citoyen pour la Nouvelle Culture Citoyenne en Tunisie OAEEPV

https://www.facebook.com/groups/1159574887392152/

Les photos de la honte: Le Bardo. Avenue de la Liberté. Boukornine. Ezzahra. Ennasr. Megrine.
Les photos de la honte: Le Bardo. Avenue de la Liberté. Boukornine. Ezzahra. Ennasr. Megrine.
Les photos de la honte: Le Bardo. Avenue de la Liberté. Boukornine. Ezzahra. Ennasr. Megrine.
Les photos de la honte: Le Bardo. Avenue de la Liberté. Boukornine. Ezzahra. Ennasr. Megrine.
Les photos de la honte: Le Bardo. Avenue de la Liberté. Boukornine. Ezzahra. Ennasr. Megrine.

Les photos de la honte: Le Bardo. Avenue de la Liberté. Boukornine. Ezzahra. Ennasr. Megrine.

12 000 CITOYENS TUNISIENS LANCENT UN GRAND DÉFI AUX MUNICIPALITÉS : le CHALLENGE DES MUNICIPALITÉS 2016

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article