Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog des EMBÊTÉS

Quand nos « élites » s’inspirent d’Hannibal, le père de la stratégie…elles inventent le fil à couper le beurre.

Quand nos « élites » s’inspirent d’Hannibal, le père de la stratégie…elles inventent le fil à couper le beurre.

Le 21 février 2016, un citoyen Tunisien, très suivi sur réseaux sociaux

et qui se reconnaîtra, avait déjà offusqué beaucoup de citoyens en publiant ceci sur sa page Facebook: «Si le terrorisme, l'économie et la corruption pouvaient profiter de la même mobilisation que l'eucalyptus de Carthage, nous serons très vite la Suisse du monde arabe». Nombre des 5000 abonnés à la page de ce citoyen sont membres des groupes citoyens qui ont pris à bras le corps les problèmes du pays depuis plus d’un an, et dont le travail de terrain était ainsi dédaigné par l’auteur de ce statut. Nous avions donc répondu par un article consulté par 6000 lecteurs (1), en espérant que la réponse parviendrait à bon port.

Il semble bien que non, puisque le 7 juillet 2016, le même citoyen, grand spécialiste d’Hannibal, récidive dans le dédain des actions citoyennes et des groupes citoyens, en particulier le groupe «On a été embêté pour vous» (17 000 membres et 15 actions citoyennes à son actif en un an : 11 actions mensuelles de nettoyage des espaces publics, écoles, patrimoine et 4 actions diverses).

Ce citoyen écrit : «Le buste d'Hannibal est reparti, dans l'indifférence générale». Le mot «générale» sera remplacé heureusement par le mot «des autorités», car beaucoup d’entre nous ont été très touchés par cette généralisation et l'ont peut-être alerté sur cela. Il poursuit : «A part une superbe exposition réalisée à Carthage…et des initiatives citoyennes (sic), l'exposition au musée du Bardo, d'une pauvreté effroyable, n'a été accompagnée que d'une conférence de M. Brizzi… Le Bardo en avait besoin pour enlever cette image de musée cible du terrorisme qui lui colle aux murs».

Si l’auteur avait pris la peine de s’intéresser à son buste préféré, il aurait vu que ce dernier a fait l’objet, le 28 juin 2016, d’un hommage citoyen disant exactement la même chose, vidéos à l’appui (2). Il dit encore : «… Image entretenue par le pouvoir puisque l'attentat est bien plus célébré que les expositions, comme celle du buste d'Hannibal. Nous sommes dans pays qui ne reconnait pas ses héros, mais c'est vrai que les médiocres n'ont aucun intérêt à parler des grands etc...».

Ce statut a eu 116 «like» et 33 partages, et nous avons constaté avec incrédulité que nombre de ceux qui l’ont «liké» sont membres du groupe citoyen OAEEPV, organisateur de l’action «Arrêtons de piétiner notre patrimoine» au Musée du Bardo. Certains ont même partagé l’information sur leur mur. Or, un des volets de cette action était un hommage citoyen vibrant à Hannibal (3)(4)(5)(6).

Malgré le choc à la lecture de ce statut, les membres de OAEEPV se sont contentés de hausser une épaule désabusée : On ne voit que ce qu’on veut bien voir. On n’entend que ce qu’on veut bien entendre et on ne reconnait que ce qu’on veut bien reconnaître.

Bien entendu, ce haussement d’épaule désabusé ne dispensait pas de s’étonner de 2 faits:

  1. Comment un si fervent suiveur des activités autour du buste d’Hannibal, un si grand Hannibalophile et Hannibalo-spécialiste a pu louper un événement pareil, dont la majorité des radios, 3 chaînes télés grand public, et de nombreux magazines Web très lus, n’ont cessé de relayer l’information pendant une semaine et dont les réseaux sociaux se sont faits largement l’écho avec des centaines de partages?
  2. Si ce citoyen a vraiment loupé cet événement, de quelles initiatives citoyennes parle-t-il alors dans cette phrase sibylline «A part une superbe exposition réalisée à Carthage…et des initiatives citoyennes (sic), l'exposition au musée du Bardo, d'une pauvreté effroyable etc…»?

A notre connaissance aucune initiative citoyenne autre que l'initiative de OAEEPV «Arrêtons de piétiner notre patrimoine» du 28 juin 2016 , n’a concerné le buste de Hannibal durant son séjour à Tunis. Il est permis de s’étonner de cette contradiction et de supposer que si notre «ami» a parlé «d’initiatives citoyennes», il visait probablement cette unique initiative citoyenne là. Dans ce cas, il est permis de se demander pourquoi il ne l’a pas appelée par son nom? Pourquoi l’a-t-il noyée dans un article indéfini (des initiatives)? Est-ce une simple négligence?

Bref! Nous avons choisi ce 7 juillet, de ne pas réagir, parce que nous avions mieux à faire que de scruter les écrits de chacun et que s’il fallait consacrer un droit de réponse à tout, nous ne ferions que ça à longueur de journée. Et puis, parce que nous pensons, sincèrement, que chacun est libre de faire ce qu’il veut de sa citoyenneté et de ses compétences.

Quand nos « élites » s’inspirent d’Hannibal, le père de la stratégie…elles inventent le fil à couper le beurre.
Quand nos « élites » s’inspirent d’Hannibal, le père de la stratégie…elles inventent le fil à couper le beurre.

Mais, pour paraphraser un fameux proverbe Tunisien «Tout ce qui précède est un tas et ce qui va suivre est un autre tas»  (El kollou koum w elli jey koum), le 9 juillet 2016, nous lisons encore ceci du même auteur :  

«Il faut se rendre à l'évidence, c'est à nous de nettoyer le pays de ses ordures. Le pays croule sous les ordures... ce qui entraîne la multiplication exponentielle des rats, moustiques, mouches et maladies…Il est impossible de continuer comme ça, il faut placer des poubelles et surtout parler aux gens car la plupart n'ont pas le réflexe de la propreté. Les autorités sont ouvertes à toutes les propositions …il suffit que quelques citoyens par quartier se réunissent et mettent en place une procédure pour aider les municipalités, les réseaux sociaux sont là pour nous permettre de nous organiser, des centaines d'initiatives sont en cours déjà depuis des années, il faut que ça se généralise. S'organiser et surtout parler aux gens ! C'est devenu une vraie nécessité publique.»

Quelle ne fut notre joie de voir que ce concitoyen s’intéressait enfin au sujet de l’insalubrité du pays, et plus important, déclarait publiquement son intention de se joindre aux citoyens actifs dans la prise en charge des problèmes basiques du pays (l’insalubrité et le non respect des lois).

Dans ce statut, on lit aussi des propositions et des appels à l’action concrets. Nous sommes ravis : notre «ami» a enfin compris que l’avenir du monde (et à fortiori du pays), passe par l’émancipation de chaque individu, surtout leur émancipation de leur statut d’assistés par les pouvoirs publics.

Lui et certains personnages publics qui écrivent beaucoup sur Facebook et ailleurs, sont de fervents patriotes, très suivis et leur parole fait office de parole d’évangile pour des milliers de fans (353 «like» et 122 partages pour le statut sur la nécessité de l’action citoyenne, émanant pour certains de membres du groupe OAEEPV). Les voir mettre leur poids dans la bataille est donc important pour nous. Surtout que par deux fois, par le passé, pour cette même raison, des citoyens ont fait appel à eux pour les aider à organiser des actions citoyennes et pour les soutenir (une fois en juillet 2014 lorsqu’ils ont organisé la Grande Marche contre le Terrorisme de Bab Saadoun à la place du Bardo, et une deuxième fois, en novembre 2015 pour organiser l’action «Je porte un brassard blanc contre le terrorisme». A notre grande déception, les deux invitations ont été suivies d’une fin de non recevoir).

Ce coup-ci, nous nous sommes dits : «Enfin, l’intelligentsia élito-élististe du pays a compris son vrai rôle dans la vraie bataille!». Bien. Très bien. Toute force versée dans la bataille pour sauver le pays est la bienvenue et nous remplit de joie et d’espoir. Car le salut du pays passe par l’émancipation du plus grand nombre SANS leadership. Unissons nos forces et avançons».

Mais il y a un hic!

La lecture attentive du statut de ce citoyen a fait naître, comme pour ses deux statuts précédents, un certain nombre de réflexions chez beaucoup de membres du groupe OAEEPV. 

  1. D’abord, ce citoyen fait encore une fois montre d’un dédain inacceptable de tout ce qui a été dit et fait par d’autres citoyens avant sa propre profession de foi. Nous allons démontrer comment : Il y a déjà 30 ans, et depuis 30 ans, un Tunisien, Moncef Bouchrara, ingénieur de son état, grand créatif et penseur, entrepreneur social, a posé les bases et la philosophie de l’émancipation citoyenne en Tunisie (7). D'un autre coté, certains citoyens, dès 2012, ont imaginé la même vision et le même mode d’action (3, puis 5 puis les 10 qui ont fondé et qui portent encore OAEEPV). Ils ne connaissaient pas les travaux précurseurs de Moncef Bouchrara mais ont intuitivement posé les mêmes bases de réflexion et les mêmes formes de combat (8) (9) (10). Il était donc naturel que les bons esprits se rejoignent, même 30 ans après et que cela donne ses fruits (11) (12) (13) (14) (15) (16) (17) (18).
  2. Ensuite, les propositions pratiques de notre concitoyen reprennent point par point des concepts élaborés et appliqués avant lui par le Groupe pour La Nouvelle Culture Citoyenne en Tunisie OAEEPV. Ces actions ont été volontairement largement médiatisées, non pour flatter les égos des initiateurs mais pour donner l’envie aux autres de s’émanciper aussi, pour valoir de modèle positif d’entreprise sociale, pour démontrer combien la frugalité des moyens n’empêche en aucun cas de faire de grandes choses, pour éclairer le chemin devant ceux et celles qui souhaitent aussi s’émanciper (19) (20) (21) (22) (23).
Quand nos « élites » s’inspirent d’Hannibal, le père de la stratégie…elles inventent le fil à couper le beurre.
Quand nos « élites » s’inspirent d’Hannibal, le père de la stratégie…elles inventent le fil à couper le beurre.
Quand nos « élites » s’inspirent d’Hannibal, le père de la stratégie…elles inventent le fil à couper le beurre.
Quand nos « élites » s’inspirent d’Hannibal, le père de la stratégie…elles inventent le fil à couper le beurre.
Quand nos « élites » s’inspirent d’Hannibal, le père de la stratégie…elles inventent le fil à couper le beurre.
Quand nos « élites » s’inspirent d’Hannibal, le père de la stratégie…elles inventent le fil à couper le beurre.
Quand nos « élites » s’inspirent d’Hannibal, le père de la stratégie…elles inventent le fil à couper le beurre.
Quand nos « élites » s’inspirent d’Hannibal, le père de la stratégie…elles inventent le fil à couper le beurre.
Quand nos « élites » s’inspirent d’Hannibal, le père de la stratégie…elles inventent le fil à couper le beurre.

Pour en revenir à notre concitoyen, objet «symbolique» de cette réponse, qui s’adresse à bien d’autres que lui et qui est volontairement documentée, nous voudrions transmettre un message clair : nous sommes des milliers à trimer, pour faire avancer un projet de société, dont peu ont réalisé l’importance. De trimer, nous ne nous plaignons pas. Chacun adhère (ou pas) à la démarche, au moment qu’il choisit. Nous acceptons cela sans rechigner, car nous ne faisons pas de prosélytisme, ni d’actions de vitrine. Ce qui nous choque dans le dernier coup d’éclat de notre concitoyen, c’est qu’il fait semblant, le 9 juillet 2016, d’avoir découvert le fil à couper le beurre et qu’au lieu de reconnaître un mouvement de plusieurs milliers de citoyens, qui fait lame de fond depuis plus d’un an, il fait semblant de créer lui-même ce 9 juillet, un mouvement nouveau.

Il est vrai que nous sommes prêts à tout pour notre pays, en particulier au sacrifice de nos images (en ramassant des ordures et en apparaissant comme des illuminés), à nous mettre en danger (en interpellant sévèrement les décideurs et les contrevenants), mais il y une chose que nous ne ferons jamais : nous soumettre à «l’opportunisme intellectuel» que pratiquent certains (par l’opportunisme intellectuel, nous entendons la récupération de plusieurs années de travail de plusieurs personnes par une tierce personne, comme si de rien n’était).

S’il est vrai aussi que nous sommes très heureux quand tout un chacun s’approprie nos actions, qui sont destinées, par leur conception même, à être dupliquées, il est aussi vrai que nous appelons nos concitoyens et (en particulier ceux que nous appelons gentiment «l’intelligentsia élito-élitiste») à accepter de ne pas être la source obligatoire de toutes les bonnes idées.  

By the way, parmi les nombreux chevaux de bataille du groupe OAEEPV existent : la lutte contre le plagiat et le développement de la culture de la reconnaissance. Aussi, pour quelqu’un qui se plaint que Nous sommes dans pays qui ne reconnaît pas ses héros, mais c'est vrai que les médiocres n'ont aucun intérêt à parler des grands (sic!), nous pouvons prendre la liberté et le plaisir d’être d’accord avec lui, mais le concernant lui et consorts, pas le pays.

Espérons tout de même voir notre cher concitoyen et ses pairs, mettre la main à la pâte, lors de la prochaine action de nettoyage, tel qu’il le préconise, s’y engage et y appelle publiquement, dans son récent statut Facebook. Nous attendons impatiemment les photos qui, sûrement, motiveront des milliers de fans. Pour le plus grand bien de la Tunisie, notre but ultime à tous et qui nous unit tous, quels que soient nos différences et nos différends.

PS : tous trouveront ci-après, en annexes, les nombreuses autres références bibliographiques à consulter pour en savoir plus sur la Nouvelle Culture Citoyenne en Tunisie et ses actions (24).

Signé :

Les citoyens actifs du Groupe pour la Nouvelle Culture Citoyenne en Tunisie, « On a été embêté pour vous »

11 Juillet 2016

@Copyright Le Journal d’un Groupe Citoyen Tunisien 2016

Annexes :

  1. (http://www.nouvelle-culture-citoyenne.org/2016/02/l-eucalyptus-de-la-discorde-ma-reponse-tres-personnelle-a-madame-olfa-youssef-et-a-si-abdelaziz-belkhodja-par-pr-neziha-gouider-khou
  2. https://www.facebook.com/OAEEPV/
  3. http://www.webmanagercenter.com/magazine/economie/2016/07/01/170231/tunisie-patrimoine-le-tourisme-renaitra-du-bardo-la-ou-on-l-a-detruit
  4. http://www.nouvelle-culture-citoyenne.org/2016/06/une-nuit-au-musee-du-bardo-par-monia-malleh-kchouk.html
  5. http://tunisie.co/article/6363/calendrie/calendrier/musee-national-du-bardo-405713
  6. http://www.webdo.tn/2016/06/28/patrimoine-pietinons-chaussons-preserver-mosaiques-bardo/
  7. http://moncefbouchrara.over-blog.com/
  8. https://www.facebook.com/groups/1159574887392152/?ref=bookmarks
  9. https://www.facebook.com/neziha.gouiderkhouja/posts/10207892041792171
  10. https://www.facebook.com/Ensemble-contre-la-pauvret%C3%A9-et-la-marginalisation-462658200502915/
  11. http://www.nouvelle-culture-citoyenne.org/2015/11/10-millions-de-tunisiens-entrepreneurs-sans-le-savoir-les-tunisiens-une-societe-de-heros-qui-s-ignorent.html
  12. http://www.nouvelle-culture-citoyenne.org/2015/11/the-tunisian-people-from-leaderless-revolution-to-leaderless-democracy.html
  13. http://www.nouvelle-culture-citoyenne.org/2015/11/une-action-citoyenne-pilote-en-tunisie-histoire-de-la-revalorisation-d-un-quartier-et-d-une-ecole-au-bardo-par-la-volonte-d-un-seul
  14.  http://www.nouvelle-culture-citoyenne.org/2015/12/de-tahar-haddad-a-la-construction-de-la-lateralite-citoyenne-grace-au-feminisme-citoyen-par-moncef-bouchrara.html
  15.  http://www.nouvelle-culture-citoyenne.org/2015/12/entre-le-terrorisme-et-l-emancipation-citoyenne-la-societe-tunisienne-sur-le-chemin-du-self-empowerment-dr-moncef-bouchrara.html
  16.  http://www.nouvelle-culture-citoyenne.org/2016/03/la-force-de-l-exemple-3-jeunes-tunisiens-heros-extraordinaires-d-une-action-citoyenne-ordinaire.html
  17.  http://www.webmanagercenter.com/magazine/idees-et-debats/2016/06/26/170171/tunisie-social-la-salete-materielle-est-le-reflet-de-la-salete-morale-pr-gouider-khouja
  18.  http://www.nouvelle-culture-citoyenne.org/2015/12/sur-la-question-du-role-de-chacun-dans-le-sauvetage-de-la-tunisie-quel-role-pour-le-citoyen-l-exemple-de-l-action-citoyenne-et-assoc
  19.  http://www.nouvelle-culture-citoyenne.org/2015/12/mes-prises-de-conscience-mon-emotion-par-claude-youssef.html
  20.  http://www.nouvelle-culture-citoyenne.org/2016/03/la-force-de-l-exemple-3-jeunes-tunisiens-heros-extraordinaires-d-une-action-citoyenne-ordinaire.html
  21.  http://www.nouvelle-culture-citoyenne.org/2016/03/parc-du-belvedere-quels-enseignements-tirer-d-un-main-dans-la-main-emblematique-de-toute-une-nouvelle-culture-citoyenne.html
  22.  http://www.nouvelle-culture-citoyenne.org/2016/03/parc-du-belvedere-quels-enseignements-tirer-d-un-main-dans-la-main-emblematique-de-toute-une-nouvelle-culture-citoyenne.html
  23.  http://www.nouvelle-culture-citoyenne.org/2016/01/chronique-d-une-action-citoyenne-lettre-a-mes-voisins-par-isabelle-trabelsi.html
     
  24. Autres publications et actions du groupe pour La Nouvelle Culture Citoyenne en Tunisie :

- 22 novembre 2015

http://www.nouvelle-culture-citoyenne.org/2015/11/38-journalistes-de-18-radios-et-tv-recoivent-le-label-journaliste-citoyen-et-media-citoyen.html

- 24 novembre 2015

http://www.nouvelle-culture-citoyenne.org/2015/11/demain-je-porterai-un-brassard-blanc.html

- 13 décembre 2015

http://www.nouvelle-culture-citoyenne.org/2015/12/je-salue-a-ma-maniere-l-ouverture-du-plus-grand-mall-d-afrique-a-tunis-de-la-difference-entre-l-apprentissage-de-l-humilite-et-l-hab

- 22 mars 2016

http://www.nouvelle-culture-citoyenne.org/2016/03/12-000-citoyens-tunisiens-lancent-un-grand-defi-aux-municipalites-le-tunisia-municipality-challenge-2016.html

-15 avril 2016

http://www.nouvelle-culture-citoyenne.org/2016/04/l-appel-citoyen-du-15-avril-2016-tunisiens-levez-vous-pour-votre-pays-autorites-tunisiennes-appliquez-la-loi.html

- 26 avril 2016

http://www.nouvelle-culture-citoyenne.org/2016/04/notre-heritage-est-pharamineux-qu-allons-nous-laisser-a-nos-enfants-par-pr-neziha-gouider-khouja.html

-18 mai 2016

http://www.nouvelle-culture-citoyenne.org/2016/05/communique-de-presse-de-l-action-citoyenne-du-29-mai-2016-partout-en-tunisie-je-nettoie-ma-plage-et-je-la-maintiens-propre.html

- 28 mai 2016

http://www.nouvelle-culture-citoyenne.org/2016/03/le-blame-de-la-honte-pour-nos-pouvoirs-publics.html

- 2 juin 2016

http://www.nouvelle-culture-citoyenne.org/2016/06/la-premiere-video-citoyenne-produite-et-realisee-par-les-membres-du-groupe-oaeepv-pour-la-nouvelle-culture-citoyenne-en-tunisie.html

-26 juin 2016

http://www.nouvelle-culture-citoyenne.org/2016/06/lettre-ouverte-a-tous-citoyens-et-responsables-en-tunisie.html

http://www.radiotunisienne.tn/%D9%85%D8%AC%D9%85%D9%88%D8%B9%D8%A9-%D8%A8%D8%AF%D9%84-%D8%A7%D9%84%D8%B3%D9%84%D9%88%D9%83-%D8%AA%D8%AA%D8%A8%D8%AF%D9%84-%D8%A7%D9%84%D8%B9%D9%82%D9%84%D9%8A%D8%A9-%D8%AA%D9%86%D8%B8/#.V24eB2tRw8x.facebook

-28 juin 2016

https://www.nessma.tv/article/%D9%85%D8%AA%D8%AD%D9%81-%D8%A8%D8%A7%D8%B1%D8%AF%D9%88-%D8%AC%D9%88%D8%A7%D8%B1%D8%A8-%D8%A8%D9%84%D8%A7%D8%B3%D8%AA%D9%8A%D9%83%D9%8A%D8%A9-%D9%84%D8%AD%D9%85%D8%A7%D9%8A%D8%A9-%D8%A7%D9%84%D9%81%D8%B3%D9%8A%D9%81%D8%B3%D8%A7%D8%A1-%D8%A7%D9%84%D9%85%D8%B1%D8%B3%D9%88%D9%85%D8%A9-%D8%B9%D9%84%D9%89-%D8%A7%D9%84%D8%A3%D8%B1%D8%B6%D9%8A%D8%A7%D8%AA-7624

http://directinfo.webmanagercenter.com/2016/06/28/lettre-ouverte-pour-faire-respecter-la-loi-haro-sur-la-tunisie-un-pays-desarticule-en-etat-dinsalubrite-et-danarchie/

 

Ce que donne une recherche google  sur « On a été embêté pour vous »

 

‎On a été embêté pour vous بدّل السلــوك، تـتبـدّل ... 
https://www.facebook.com/groups/1159574887392152
‎On a été embêté pour vous بدّل السلــوك، تـتبـدّل العقليّــة‎ has 16,651 members. ‎Le groupe pour La Nouvelle Culture ...

 
 

‫عايلتي بالدنيا 11 11 2015 "On a été embêté pour vous ... 
www.youtube.com/watch?v=uBFv-OHzsf8
عايلتي بالدنيا 11 11 2015 "On a été embêté pour vous" Mehdi Perreira. Subscribe Subscribed Unsubscribe 1 1. Loading... Loading...

 

Tunisie - «On a été embêté pour vous»: On nettoie les rues ... 
https://directinfo.webmanagercenter.com/2016/03/21/tunisie-on-a...
Le Groupe citoyen sur Facebook «On a été embêté pour vous» lance l’invitation à tous les citoyens, le même jour, partout en Tunisie, ce dimanche 27 mars ...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article