Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Blog des EMBÊTÉS

Lettre ouverte des Embêtés à Monsieur le Président de la République: Arrêtons de piétiner notre patrimoine

Lettre ouverte des Embêtés à Monsieur le Président de la République: Arrêtons de piétiner notre patrimoine

Tunis le 27 novembre 2016

 

Lettre ouverte à Monsieur le Président de la République Tunisienne

 

Objet : Constatation de rupture d’un contrat moral et de piétinement de notre patrimoine

Monsieur le Président de la République Tunisienne,

Le Groupe pour la Nouvelle Culture Citoyenne en Tunisie "بدّل السلــوك، تـتبـدّل العقليّــة On a été embêté pour vous" (OAEEPV), s’est engagé à couvrir, par un don citoyen, les besoins de 2 ans de consommation de couvre-chaussures au Musée National du Bardo et ce dans le cadre de l’action citoyenne « Arrêtons de piétiner notre patrimoine » lancée le 28 juin 2016 en coordination et avec accord de toutes les autorités de tutelle du musée. L’objectif de cette action était quadruple :

  • protéger les mosaïques millénaires du musée
  • mettre fin à la symbolique de son piétinement
  • contribuer à la relance de l’activité du musée fortement entamée par l’acte terroriste de mars 2015
  • participer par une dépense citoyenne à l’allègement du fardeau des autorités de tutelle du musée.

En contrepartie de ce don citoyen, notre groupe n’a posé qu’une seule petite condition : que plus jamais personne, quel que soit son statut, ne foule les mosaïques sans couvre-chaussures avec inscription de cette clause dans le règlement intérieur du musée. Et de fait, depuis le 28 juin 2016, tous les objectifs ont été atteints et l’action a eu un succès énorme auprès des visiteurs du musée. Les responsables et les agents du musée ont veillé scrupuleusement au respect de cette règle bénéfique. Et tous les visiteurs y compris les  hauts responsables tunisiens et étrangers qui ont visité le musée depuis le 28 juin ont respecté et apprécié cette règle à sa juste valeur. Des citoyens vigilants publient régulièrement sur la page de OAEEPV des photos montrant cela et faisant la joie de tous.

Or, en date du 19 Novembre 2016, et dans le cadre de l’inauguration de l’exposition  « Lieux saints Partagés », cette règle a été enfreinte et des centaines d'invités ont sillonné le musée sans couvre-chaussures comme en témoignent les photos. Nous ne cherchons pas à créer une polémique (tout un chacun sait que notre groupe est foncièrement apolitique et profondément citoyen et patriote), nous savons seulement qu’il est impossible que nous passions sous silence cet incident et qu’il est impossible que les responsables directs du musée aient failli à leur devoir. Il faut chercher la cause de ce manquement ailleurs et y remédier ; cela ne relève ni de notre travail ni de nos prérogatives de citoyens.

Nous comprenons que des mesures de sécurité draconiennes aient été prises pendant cette visite du 19 novembre (et nous félicitons vivement nos forces de sécurité pour cette réussite), mais nous ne comprenons pas pourquoi le distributeur de couvre-chaussures (qui n'a jamais bougé de l'entrée desservant les allées pavées de mosaïques depuis le 28 Juin 2016) a été retiré de sa place le 19 Novembre 2016. S'il posait un problème de sécurité, il suffisait de l'inspecter et de détacher un agent pour servir les couvre-chaussures, comme c'est la coutume depuis 6 mois. S'il a paru inesthétique aux organisateurs de la visite, il nous parait à nous, bien plus inesthétique de voir les chaussures et les talons aiguille abîmer nos mosaiques millénaires.

Il est donc de notre devoir et de nos prérogatives de citoyens responsables, de vous signaler qu’il est anormal que des centaines d'invités aient piétiné notre patrimoine et n’aient pas pris conscience du fait que le simple geste d’enfiler ces couvre-chaussures les auraient grandi aux yeux des tunisiens et aurait valorisé  le musée lui-même aux yeux de ses illustres visiteurs.

Monsieur le Président, nous n’avons avec le musée du Bardo et ses autorités de tutelle (l'INP et l'AMVPPC) qu’un contrat moral, de ce fait, vous pouvez nous répondre que nous ne sommes pas en position de  demander des comptes, mais à nos yeux, ce contrat moral a bien plus de valeur que tous les écrits du monde. Il lie des hommes et des femmes de cœur et de principe avant de lier des institutions. De fait, nous considérons ce contrat moral rompu. A ce jour nous avons fourni 90 000 couvre-chaussures sur un total prévu de 200 000 (qui coûtent à de simples citoyens donateurs près de 20 000 DT par an et il n’y a aucune société ni sponsor derrière ces citoyens qui effectuent ces dépenses avec le fruit de leur travail personnel).

Monsieur le Président, nous sommes confiants que vous accorderez l’importance requise à cette initiative citoyenne qui oeuvre pour le bien de la Tunisie. Nous vous prions de bien vouloir donner vos instructions, en tant que plus haute autorité de l'état, pour le respect ABSOLU  de cette petite règle et de prier TOUS les responsables de donner l'exemple et de montrer le chemin. Ce n'est que dans le respect de notre glorieux passé, PAR TOUS,  que nous construirons un avenir radieux.

Nous souhaitons à notre pays la pleine réussite du sommet Tunisie 2020 et nous souhaitons rappeler que l'investissement pour le progrès n'est pas que dans le financement de projets, il se fait aussi dans la patiente construction des mentalités et d'une nouvelle forme de citoyenneté active et responsable. Un geste citoyen, tel que le port de couvre-chaussures, par tous, pour ne pas piétiner notre patrimoine, y contribue certainement. 

TAHYA TOUNES 

 

Veuillez agréer, Monsieur le Président de la République Tunisienne , nos respectueuses salutations.

 

Pour Le Groupe pour la Nouvelle Culture

Citoyenne en Tunisie, « بدّل السلــوك، تـتبـدّل العقليّــة On a été embêté pour vous »

Les Administrateurs du Groupe

____________________________________________________________________________________

Page Facebook du Groupe OAEEPV: https://www.facebook.com/groups/1159574887392152/?fref=ts

Blog du Groupe OAEEPV: http://www.nouvelle-culture-citoyenne.org/

« On a été embêté pour vous »

(OAEEPV) est un groupe de 21 500 citoyens tunisiens actifs sur les réseaux sociaux et notamment sur Facebook mais également sur le terrain.
Le groupe a réalisé plus de 20 actions citoyennes entre aout 2015  et novembre 2016, se focalisant notamment sur le respect de l'environnement et la propreté et le respect des lois et leur application . La page de groupe a notamment mis en avant plus de 300 000 publications documentées qui relatent tous les aspects positifs et négatifs du comportement des citoyens tunisiens dans la vie collective.

Lettre ouverte des Embêtés à Monsieur le Président de la République: Arrêtons de piétiner notre patrimoine
Lettre ouverte des Embêtés à Monsieur le Président de la République: Arrêtons de piétiner notre patrimoine
Lettre ouverte des Embêtés à Monsieur le Président de la République: Arrêtons de piétiner notre patrimoine
Lettre ouverte des Embêtés à Monsieur le Président de la République: Arrêtons de piétiner notre patrimoine
Lettre ouverte des Embêtés à Monsieur le Président de la République: Arrêtons de piétiner notre patrimoine

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article