Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog des EMBÊTÉS

Nadhef Bledek: La propreté de nos villes enfin entre nos mains? C'est possible, grâce à 4 jeunes de la banlieue Sud de Tunis.

Nadhef Bledek: La propreté de nos villes enfin entre nos mains? C'est possible, grâce à 4 jeunes de la banlieue Sud de Tunis.

Le Groupe OAEEPV est partenaire de « Nadhef Bledek », une application mobile innovante pour le suivi d’une collecte des déchets participative et solidaire

 Le Groupe pour la Nouvelle Culture Citoyenne "On a été embêté pour vous" s’engage résolument avec Nadhef Bledek et les jeunes qui l’ont créée. L’action de ces jeunes, qui répond à un besoin sociétal urgent, s’inscrit parfaitement dans la philosophie et les actions du Groupe OAEEPV: entreprenariat social, participation active à la vie de la cité, refus de la fatalité et œuvre citoyenne pour le changement, créativité citoyenne au service de tous, ...

De quoi s’agit-il?

Nadhef Bledek est une application mobile conçue par quatre jeunes citoyens entrepreneurs sociaux, enfants de la banlieue Sud de Tunis, plus précisément d'Ezzahra: Omar Khalfet, fondateur,  et les co-fondateurs: Mehdi BoudhraaIngénieur en Informatique, Développeur , Selim Khabtheni , Etudiant en ingénierie à l’Ecole Polytechnique, Développeur et Myriam Amara , Etudiante en Gestion et Economie . Responsable de la Communication.  

Pour ces jeunes, le souci est de vivre dans une Tunisie propre où les espaces publics seraient mieux gérés par les municipalités et les autorités dont elles relèvent et où le citoyen a son rôle à jouer. Cette application est actuellement téléchargeable sur Android et le sera aussi très bientôt sur iOS.

Comment ça marche?

Nadhef Bledek permet de géolocaliser les bennes à ordures et de suivre en temps réel les agents et les véhicules sur le terrain. Cette fonctionnalité est utile aux citoyens, aux municipalités et aux gouvernorats, pour une meilleure gestion de la ville et des localités. Les agents municipaux chargés du ramassage des déchets et du nettoyage de la ville pourront optimiser leur temps de travail et augmenter leur efficience.

Nadhef Bledek alerte le citoyen sur le passage imminent d’un camion de ramassage des déchets, lui signale la benne la plus proche, pour qu’il puisse sortir ses sacs poubelles au bon moment et les déposer au bon endroit.
Cette alerte et ce suivi se font grâce à la connectivité des camions et des agents (munis de GPS) aux smartphones des citoyens et des collectivités inscrits à l’application.

A sa première phase, actuellement en application à Ezzahra, le projet a reçu l'appui de Rotary Club qui a fourni du matériel et équipement pour les agents de nettoyage pour la zone. Les autorités locales , Gouverneur de Ben Arous, Chef de Délégation d'Ezzahra, Municipalité ont grandement facilité l'implantation de ce projet qui compte actuellement 3000 citoyens inscrits à l'application Nadhef Bledek. 

Nadhef Bledek: La propreté de nos villes enfin entre nos mains? C'est possible, grâce à 4 jeunes de la banlieue Sud de Tunis.
Nadhef Bledek: La propreté de nos villes enfin entre nos mains? C'est possible, grâce à 4 jeunes de la banlieue Sud de Tunis.

Quel futur pour Nadhef Bledek?
L’efficacité de cette application, lancée dans sa phase pilote au mois de septembre 2017 à Ez-zahra, a été rapidement prouvée sur le terrain. Elle est amenée à s’étendre rapidement à toute municipalité soucieuse de mieux gérer ses déchets et la propreté de ses rues, d’une manière transparente, participative et solidaire.

Une fois adoptée par toutes les municipalités, l’application Nadhef Bledek deviendra un bien public utile aussi bien au citoyen qu’à la collectivité.

Signé:
Les créateurs de Nadhef Bledek et Les Administrateurs du Groupe pour la Nouvelle Culture Citoyenne OAEEPV

24 Octobre 2017

@copyright 2017, Le Blog des Embêtés (Le Journal d'un Groupe Citoyen Tunisien). 

Liens et Contacts:

98 35 66 90 et 55 022 828

Page Facebook Nadhef Bledek

Page Facebook Groupe OAEEPV

Emails :

nadhefbledek@gmail.com

oaeepv@nouvelle-culture-citoyenne.org

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article