Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Blog des EMBÊTÉS

I have Une Drôle d'idée! by Meher Bel Haj Ali

I have Une Drôle d'idée!  by Meher Bel Haj Ali
Je ne sais si c’est à cause de la chaleur ou de quelques relents acides fruits d’une frustration footballistique qui m’est restée sur l’estomac (fallait bien que je la place celle-là ! 😛 ) mais il me vient de drôles d’idées ces derniers temps. La dernière en date m’a carrément épaté.
 
Imaginons un moment que notre cher Mufti, pour tromper l’ennui entre deux sorties astrologiques à la recherche de l’astre naissant, nous pondait une fatwa sympathique – qui ne serait d’ailleurs qu’un rappel - décrétant que les donations en faveur des lieux publics comme les écoles, les universités et les hôpitaux sont tout autant des sadaqats jariyas au même titre que celles en faveur des mosquées qu’on trouve désormais dans chaque quartier et qui pour certaines, par leur taille et le luxe de leur décor ressemblent plus à des cathédrales imposantes qu’à des lieux de recueillement pour des musulmans adeptes du culte de l’humilité, et garantissant à ses pieuses ouailles les mêmes chances d’atteindre le paradis.

 Imaginons de même des souscriptions ouvertes pour l’entretien de ces lieux et le ministre des finances décrétant ces donations déductibles des impôts comme mesure d’encouragement incitant ainsi les plus parcimonieux 😉 à y contribuer et les plus nantis à faire preuve d’une générosité à leur mesure le tout supervisé par les associations citoyennes et la société civile, chacun dans son domaine et loin de toute considération politique ou politicienne.

 Une fois fait, le ministre de la jeunesse et des sports ne voulant pas être en reste et tenant ad mordicus à participer à la réussite de cette fête citoyenne et civile, encouragerait les jeunes et notamment les scouts et autre organisation nationale de l’enfance ( al masaef wal jawalet) à s’investir dans le projet et à encadrer le flux de bénévoles venus restaurer, retaper, badigeonner et faire toutes sortes de menus travaux pour remettre en état écoles, universités et hôpitaux.

On passerait alors d’utiles vacances et on participerait ainsi concrètement à panser quelques unes des graves blessures de notre chère patrie.
 
Oui, une drôle d’idée, mais quand j’y regarde de plus près …
 
Meher Bel Haj Ali, 27 JUIN 2018
© Copyright Le Journal d'un Groupe Citoyen Tunisien, 2020
 
 
 

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article